Traverser La Frontière est né le 10 décembre 2014 sur l’ile de Bali en Indonésie. Ce petit blog est devenu au fil des ans mon activité principale et un bébé qui a bien grandi. Dans cet article je t’explique comment ce projet parti de zéro a lancé ma nouvelle carrière.

Suis mon aventure depuis le premier rang, dans ta boite de réception :)

1 – Une naissance pleine d’optimisme

En septembre 2014, je revends mon entreprise co-créée trois ans auparavant. Quelques minutes après avoir signé le contrat de cession de mes parts sociales, un poids énorme s’est libéré de mes épaules. J’étais enfin libre.

Libre de repartir voyager et libre de laisser cours à ma créativité.

Je voulais créer un projet qui me ressemble, lié à ma passion et qui aiderait les gens dans leur quête de sens. Ce projet est né sur une feuille de papier avant même d’avoir revendu l’entreprise, il n’avait pas encore de nom, mais libérait en moi une énergie considérable.

Une fois mes engagements à Paris terminé, j’ai pris un aller simple direction Bali. J’avais besoin d’air, de m’évader, de surfer, de découvrir un nouveau pays et de temps pour créer Traverser La Frontière.

C’est le nom choisi pour ce bébé. À la fois très pratique, car on traverse une frontière physique pour voyager ou s’expatrier à l’étranger. Il a aussi un côté plus abstrait et subtil, celle de la frontière psychologique que l’on doit franchir intérieurement pour voyager et sortir de sa zone de confort.

Créer un nouveau blog est excitant, mais attention aux déceptions des premiers mois Click to Tweet

Le concept était simple à la base, j’ai créé un podcast dans lequel j’interviewe des Français qui ont décidé de vivre à l’étranger. Le but est de raconter leurs histoires afin d’inspirer le maximum de personnes à franchir le pas.

J’étais un inconnu et quasiment personne n’écoutait mes interviews ou ne lisait mes articles les premiers mois. C’était frustrant, mais j’ai tout même continué en espérant de jours meilleurs.

Après 1 an (voir le bilan), j’ai publié 17 articles et 37 interviews. Plus de 30 000 personnes ont visité le site, plus de 15 000 téléchargements sur le podcast et une petite communauté de 1 000 personnes a grossi sur Facebook. J’ai même écrit mon premier livre Pourquoi voyager seul ?

Durant cette première année, j’ai appris à me mettre debout, à parler et prendre conscience du monde qui m’entoure.

2 – Du berceau à la cour des grands

La deuxième année fut mon entrée en maternelle clairement, un gros pas en avant :

  • Je parle de mieux en mieux en publiant plus de contenu avec une qualité qui s’est considérablement améliorée
  • Je me fais de nouveaux copains en rencontrant d’autres blogueurs voyage physiquement ou virtuellement.
  • Je suis même un peu précoce et commence déjà à écrire mon deuxième livre, Voyage à Durée Indéterminée.
  • Je découvre aussi le monde autour de moi en testant constamment et en sortant de ma zone de confort, comme faire des défis, tourner des vidéos, dévoiler ma vie sur Snapchat

Cette deuxième année (voir le bilan) a vu plus de 100 000 visiteurs sur le blog, plus de 30 000 téléchargements du podcast et 2 000 fans sur Facebook. Tout grandit tranquillement, sans trop de soucis.

Ce fut une année test, pour savoir si j’avais la détermination de continuer, de grandir et de faire encore mieux. Sans avoir réussi cette deuxième année, je ne serais jamais entré au CP.

Actuellement au milieu de la troisième année, je suis entré dans la cour des grands : l’école primaire.

J’ai publié mon deuxième livre Voyage à Durée Indéterminée, qui est un beau succès, en termes de chiffres, mais surtout en au niveau des retours de lecteurs.

Traverser La Frontière commence à être cité en référence sur Internet.

Une base de fans fidèles suit mes aventures par email ou sur les réseaux sociaux.

Enfin, j’ai acquis une connaissance beaucoup plus importante des de mon environnement et des besoins des personnes qui me suivent.

Écrire 10 livres en 10 ans !

Je me suis lancé dans une mission un peu folle, celle d’écrire 10 livres en 10 ans. Pour beaucoup, cela ressemble à « mission impossible », ils ont peut-être raison… En tout cas, je te montre tout de ce périple, mois après mois, sur cette page dédiée.

3 – En attendant l’adolescence

Cette troisième et quatrième année va m’emmener doucement vers le collège et l’adolescence. J’arriverais peut-être à sauter une classe en travaillant énormément, mais il sera impossible de bruler les étapes.

Il faudra continuer à créer du contenu d’excellente qualité, persévérer dans la promotion du blog, insister à comprendre les envies de mes lecteurs, tester de nouveaux concepts et ne pas abandonner en chemin.

De toute façon, qui arrête l’école en primaire ?

Je suis impatient d’être adolescent, de grandir, d’être capable de faire beaucoup plus de choses et gagner plus d’argent. Mais je sais qu’il faudra attendre quelques années, je suis prêt pour ça.

Cependant, une question me trotte souvent dans la tête : Traverser La Frontière deviendra-t-il adulte un jour ?

Il m’est impossible de répondre cette question aujourd’hui. Je le souhaite du fond du coeur, mais la route est encore longue et semée d’embuches pour y parvenir, l’adolescence ne se passe jamais comme prévu.

4 – L’ode à la patience

Un de mes modèles, Alex Vizeo, l’un des plus célèbres blogueurs voyage est récemment devenu adulte. Il jouit d’un trésor inestimable : sa communauté engagée de près de 100 000 fans.

Depuis 7 ans, il publie des vidéos de ses voyages et construit sa marque patiemment et régulièrement. Aujourd’hui, Alex est l’une des personnalités les plus demandées dans le monde du voyage et peut se permettre de demander des milliers (dizaines ?) d’euros pour faire la promotion d’une destination.

Écoute son interview sur Traverser La Frontière

Son statut aujourd’hui ne s’est pas acquis en un claquement de doigts. Alex a énormément travaillé et mérite amplement son succès. Il m’inspire, année après année.

Certains seront plus rapides, d’autres plus lents, mais pour 99% des cas, il faudra attendre au minimum 3 ans avant de devenir adulte.

Beaucoup de blogueurs sont impatients, ils créent un blog en voulant devenir riches en quelques mois ou quelques années. Ils veulent des résultats tout de suite, avoir des centaines de milliers de fans et veulent gagner 10 000€ / mois

Beaucoup de blogueurs sont impatients et veulent devenir riches en quelques mois... Click to Tweet

La réalité est plus sombre : la plupart des blogueurs ne vivent pas de leurs blogs et les élus qui y arrivent sont peu nombreux.

D’après mes observations, la formule magique est constituée de deux choses : du travail et de la patience. Pas vraiment un secret et pas vraiment sexy…

Mon bébé, Traverser La Frontière a bien grandi et je suis fier de le voir en si bonne forme après 2 ans et demi. J’ai hâte de le voir fêter sa majorité, il faudra juste patienter quelques années…

Si tu veux suivre sa croissance, inscris-toi à la newsletter en dessous, j’en parlerai de temps en temps.